Trump 500
Mr Trump, nouveau Président des USA - copie d'écran

La rupture du peuple américain avec son oligarchie:
Il faisait encore nuit à la " Palombière des Trois Glands ". Je dégustais au petit déjeuner un excellent saucisson de toro bien poivré et pour être plus précis du cinquième toro de la corrida de Pâques à Aignan quand France Culture annonça la victoire de Donald Trump aux présidentielles américaines.
"
Putain la baffffe !!! "
Vous souvenez-vous de ma
Lettre du 6 Juin 2016 intitulée « All liars » ? dans laquelle j’indiquais que les américains en avaient ras le bol des mensonges de tous les politiques, de tous les journalistes ?
Il fallait qu'ils soient vraiment en colère pour voter pour un milliardaire après avoir perdu leur maison et leur boulot.
- Rendez-vous compte que toutes les grandes chaînes de TV sauf une (FOX NEWS) faisaient la campagne de Clinton et que malgré cela Trump a triomphé haut la main. - Rendez-vous compte qu’il est fini le temps où la presse pouvait faire l’opinion et donc l’élection. - Rendez-vous compte que tous les sondeurs se sont ridiculisés en publiant des % dont ils savaient qu’ils étaient trafiqués pour influencer les électeurs. Car bien entendu, il existait des sondages qui ont donné Trump gagnant depuis le départ de la campagne électorale. Même l’Agence Reuters a caché le sondage qui indiquait que Clinton avait perdu 8% la semaine précédant le vote. Obama et Madame ont été obligés de donner de leur personne pour sauver le soldat Clinton dans la dernière ligne droite.
Donc ils savaient; mais jusqu'au bout ils ont tout fait pour faire élire leur candidate corrompue jusqu'à la moelle et psychologiquement instable.
Pour résumer, ce n'est pas tant l'élection de Trump qui importe mais le fait que pour la première fois depuis 1929, le peuple américain ne se laisse plus intoxiquer par les puissants et par la presse qui leur appartient.
C'est ça, la véritable seconde bombe atomique qui vient de péter à Washington. La première a pété à Londres 3 mois plus tôt avec le le Brexit.
Et en France ?
La France n'est pas un pays comme les autres. Connaissez-vous un pays où les flics manifestent dans les rues ? Oui, il n'y en a qu'un seul sur la planète, la FRANCE.
Quand les électeurs de gauche (pas de gôche) qui ne vont plus aux urnes depuis 20 ans décideront d'y retourner, ils feront comme les américains, ils renverseront la table.
S'ils ne bougent pas, c'est le FN qui la renversera.
La bataille sera dure car notre oligarchie française fera comme elle a toujours fait, elle choisira comme en 39 "
plutôt Hitler que le Front Populaire". Je vous parle pas de la suite.

L'oligarchie française aussi est discréditée.
Alors que tous les médias sauf l'Humanité avaient appelé à voter OUI au référendum de 2005, c'est le NON qui a gagné avec 55% des voix.
Croyez-vous que nos politiques et autres journalistes en aient tiré la leçon ?
Pas du tout. Ils sont conscients de tout cela, mais en tirer la leçon voudrait dire d'avantage de justice sociale. De cela, il n'est pas question car ils tirent leur argent, leur richesse, justement de l'injustice sociale. Licencier 500 personnes et hop, leurs actions en bourse prennent 20%.
Ils ne lâcheront leur premier centime que si on les contraint à le faire. L'histoire montre qu'il en est ainsi et il n'y a aucune raison pour que cela change.
Donc ils vont continuer en ayant une victoire du FN en ligne de mire. Ils vont nous dire que celui qu'ils qualifiaient de pantin est le meilleur Président que les USA n'ont jamais eu. Si si, attendons encore quelques semaines et vous allez voir.

Au soir des résultats de la Présidentielle des USA, on a vu sur les chaînes françaises des séances de contorsions honteuses et comiques.
Rendez-vous compte que notre « capitaine de pédalo » a félicité le nouveau Président tout en donnant un avis négatif sur cette élection faisant fi de la souveraineté du peuple américain. Pathétique, mais conforme au côté tordu du bonhomme. Je ne suis pas un pro-américain (politique américaine bien entendu), mais quand le peuple a voté, on s’incline et on fait avec.
Ce sont les fils à papa démocrates qui sont descendus dans les rues dès le lendemain du vote pour contester le vote démocratique des américains. Car il est bien entendu que les USA sont une démocratie, non ?
Tous les médias français sans exception ont soutenu Clinton. Normal CNN soutenait Clinton, donc la BBC soutenait Clinton, donc Le Monde soutenait Clinton, donc toute la presse française soutenait Clinton. Au mieux ils ont considéré cette dernière comme le moindre mal face à un Trump qualifié de clown. Au pire elle était compétente, avec de l'expérience et tout le toutim. Croyez-vous qu'un seul journaliste ait fouillé le programme de Trump pour voir ce qu'il y avait dedans ? Bien sûr que non.
Ce mec veut vivre en paix avec la Russie, et ça, c'est tout simplement pas possible.
Ce mec veut supprimer l'OTAN qui coûte beaucoup trop cher aux finances américaines. De cela non plus il ne saurait être question.
Si ces brillants spécialistes et autres politologues connaissaient un peu l'histoire de l'Europe, ils constateraient, aussi loin que les archives le permettent, que jamais la Russie n'a occupé la France. Par contre l'inverse … Par contre on a des voisins qui ne nous ont pas épargnés ….
Souvenez-vous, de Gaulle ne voulait-il pas une Europe de l'Atlantique à l'Oural ?
Pour nos grands stratèges, si Trump veut la paix avec les Russes, c'est qu'il est un agent de Moscou. En fait on a tout entendu de la part des grands journalistes à furoncles fessiers. La veille du vote, Trump était qualifié de pantin et le lendemain le pantin était le patron du pays le plus puissant de la planète. Ils ont bonne mine.
Une fois de plus, la démonstration est faite que toutes les chaînes de TV, toutes les Radios et toute la presse écrite ne sont pas là pour informer le citoyen mais pour lui inoculer le poison des oligarques français.
Vous dire que Donald Trump a le profil politique d'un Président à mon gout; certes pas.
Il n'empêche que pour faire passer les cornes du saucisson de toro bien poivré, j'ai levé mon verre de rouge (La tour des mousquetaires) au peuple américain qui l'a mis bien profond à son oligarchie.

Vous pensiez vous en tirer sans une petite vidéo ?
Eh bien non. J'en ai dégotté une d'un dirigeant politique de "droite" avec qui je partage bien des choses, comme mes deux grands-pères communistes les ont partagées avec d'autres grands pères gaullistes dans la Résistance aux Nazis et à l'extrême droite française.
Il s'agit de François Asselineau, patron de l'
Union Populaire Républicaine dont le programme n'est, ni plus ni moins, que celui du Conseil National de la Résistance.
Il fait son analyse de l'élection de Trump.
Surtout ne manquez pas cette vidéo car vous n'entendrez et ne verrez jamais cela à la télé.
C'est
ici

J'oubliais ….. encore un truc que vous n'avez pas vu à la télé.
Encore une petite vidéo concernant l'état de santé de Madame Clinton
ici

Une petite dernière pour détendre l'atmosphère:
Qu'est ce que la Démocratie ?
" La Démocratie n'est que la Dictature de la moitié du peuple plus un, contre l'autre moitié moins un ".
C'est pas beau ça ?
De qui est cette magnifique définition ?
De Mouammar Kadhafi
:-)))))


Rajout du 21 Novembre 2016:
Plusieurs d'entre vous ont été frustrés que la vidéo concernant la santé d'Hilary Clinton soit en américain.
Donc, ci-dessous le résumé de mon amie Babeth (que je remercie encore) m'avait fait avant que je fasse cette Lettre.

Comme convenu, j'ai tenté, à plusieurs reprises, d'écouter cette vidéo de M. Alex Jones concernant Hilary Clinton. Tout d'abord son anglais "américain" n'est pas celui d'"Oxford" (que je connais) et par ailleurs la vidéo était régulièrement interrompue par moments pour des problèmes de transmission. Mais je vais te donner mon analyse sous toute réserve ...
J'ai compris que ce journaliste (très excité lui-même !) tentait par tous les moyens de nous faire entrevoir qu'Hilary Clinton n'était peut-être pas en mesure de gouverner les USA en raison de son état de santé mentale. Il donne plein de détails quant à ses mimiques, voir réactions violentes et pour le prouver il a fait examiner par des experts psychiatriques ses comportements et réactions et les conclusions seraient qu'elle aurait eu un AVC (d'où une toux anormale par moments) et la chute qu'elle a eue en 2012 n'aurait pas arrangé les choses...
 Par rapport à son caractère elle serait "lunatique" et "instable". Elle n'aurait aucune sympathie pour les autres, d'où ses difficultés a regarder dans les yeux ses interlocuteurs, et, son refus d'accorder des conférences de presse, serait également un signe de ses troubles. Il n'est pas a exclure non plus qu'elle ne soit pas sous l'emprise de certaines drogues.
 Les experts se seraient également posé la question de savoir d'où provenait le trou qu'elle a sur la langue. Une hypothèse évoquée serait qu'elle aurait été contaminée par son mari et atteinte à un moment donné de la syphilis... Une des vidéos évoque aussi la violence qui peut règner dans le couple et Clinton est montré sur l'une d'elles avec un oeil au beurre noir !  
 La conclusion est alarmante en terme de contrôle de l'arme nucléaire : est-ce bien raisonnable de lui confier ce rôle ??
 Il y a probablement beaucoup d'autres choses évoquées dans cette vidéo mais je pense que tu souhaitais un  bref résumé et non une traduction exhaustive (que je n'aurais pas été en mesure de faire !).