American flag
The american flag

" All liars !! "
Cela fait des mois que les grands médias français nous bassinent avec les élections américaines.
Le mystère Donald Trump, l'anti système du parti Républicain et le mystère Bernie Sanders l'anti système du parti Démocrate.
Le multimilliardaire Trump a déjà remporté les primaires républicaines.
Le fauché Sanders se bat comme un lion et mène la vie dure à la milliardaire Hilary Clinton.
Nos grands journalistes français, avec moult contorsions, mensonges et autres artifices, essayent de nous expliquer pourquoi les américains ont brusquement décidé de mettre la pagaille dans un système électoral pourtant bien huilé.
Comment est-ce possible que 75 % des américains sont prêts à voter pour des "hurluberlus" ?
Il suffit de se donner la peine de chercher ce que l'on ne doit pas savoir pour comprendre ce qui se passe. Pour un Gascon qui parle patois, ce n'est pas facile. Là encore "Google Traduction" est mon ami. Ah, ces américains, quand même …
En résumé:

" Tous des menteurs !! "
" Plus des trois quarts des américains sont aujourd'hui convaincus que les attentats du WTC le 11 Septembre 2001 ont été organisés par le Gouvernement américain de W Bush (parti républicain). En Septembre 2001, il ne serait venu à l'idée de personne de penser une chose pareille. Ils sont aujourd'hui convaincu dans leur grande majorité que ces attentats qui ont couté la vie à plus de 3000 américains n'avaient que pour but de déclencher une guerre au Moyen Orient pour détruire les états qui résistaient au leadership des USA et s'emparer du gaz et du pétrole. Le parti républicain a fait cela avec la complicité du parti démocrate. Donc aujourd'hui les américains votent en majorité pour des candidats dont ils estiment n'avoir pas trempé dans ce mensonge".

Trump le républicain et Sanders le démocrate condamnent L'intervention américaine au Moyen Orient.
Trump le républicain et Sanders le démocrate remettent en cause la version officielle des attentats du WTC.

Voilà, en résumé, le pourquoi du comment. Voila l'explication que trois américains sur quatre auraient pu donner à n'importe quel honnête journaliste pour justifier leur vote, soit pour un vieux communiste (là je pousse un peu) ou pour un milliardaire excentrique (là, je minimise beaucoup). Comme nos grands journalistes à furoncle fessier, je vais à l'essentiel.
Comment se fait-il que la grande majorité des américains pense cela, alors que la grande majorité des français pense que le grand criminel était Sadam Hussein ?
Sachant que selon le Gouvernement Bush, sur les 19 terroristes répertoriés, il n'y avait pas un seul Irakien (Il y avait 15 Arabie Saoudite, 2 Emirats Arabes Unis, 1 Egyptien et 1 Libanais).
Selon le dernier sondage publié par CNN (28 Mai) Donald Trump battrait Hilary Clinton. Par contre Trump serait battu par Bernie Sanders.
En résumé les américains éliraient un candidat qui s'est prononcé contre la guerre en Irak (1 millions de morts selon l'ONU) et qui conteste la version officielle de l'attentat du 11 Septembre 2001.
Pas un seul grand média français n'a osé dire cela; voilà pourquoi la majorité des français pense à l'opposé de la majorité des américains.
C'est simple, non ?

Un énorme scandale sur la place publique aux USA et complètement étouffé en France.
Pas un seul journaliste français n'a évoqué cela. C'est tabou. Un seul mot à ce sujet et vous êtes qualifié de complotiste.
Et pourtant.
Une campagne gigantesque pour obliger Obama à dire la vérité a inondé les EtatUnis ces dernières années.Une seule question dans toute l'Amérique:
" Did you know a 3rd tower fell on 9/11 ? ". Savais-tu qu'une 3eme tour est tombée le 11 Septembre ?

autoroute
Sur les autoroutes.


camion
Sur les camions qui sillonnent l'Amérique.


Panneau publicitaire
Panneau aux coins des rues.

Du jamais vu pour obliger le Gouvernement Obama à répondre aux questions des pompiers, des policiers, des ingénieurs et des architectes qui mettent en cause la thèse officielle des Gouvernements Démocrate et Républicain qui se sont succédés depuis le 11 Septembre 2001.
Et bien entendu Obama le Démocrate n'a pas répondu.
Aux USA, on ne s'oppose pas au complexe militaro-industriel.

Rappel des attentats du 11 Septembre 2001 (version officielle):
- 8h46 - Le vol AA11 percute la WTC Nord (1)
- 9h03 - Le vol UA175 percute la WTC Sud (2)
- 9h37 - Le vol AA77 aurait percuté le Pentagone.
-10h03 - Le vol UA93 se serait crashé à Shanksville.

Les ingénieurs et architectes contestent les raisons de l'écroulement des tours jumelles Nord et Sud mais aussi la chute de la tour N° 7 (qui n'a été percutée par aucun avion) située à 110m de la tour Nord, de plus protégée de cette dernière par la tour N°6 (qui n'a eu aucun dégât). Pour eux, elle a été purement et simplement dynamitée avec un explosif utilisé uniquement par l'armée américaine.


Plan WTC-500En rouge, les 4 tours écroulées. La WTC 4 a été très endommagée par la WTC2.


L'avion qui n'a jamais percuté le Pentagone:
L'avion qui n'a jamais été crashé Shanksville:

Les spécialistes des crashs aériens contestent qu'un avion ait percuté le Pentagone car il n'a été retrouvé ni le train d'atterrissage ni aucun réacteur, ni le moindre débris d'un avion de ligne. Ni restes de corps humain.
Tout ce qui n'a pas été retrouvé dans le "crash" du Pentagone n'a pas été retrouvé non plus dans le crash de Shanksville. Les autorités ont dit avoir retrouvé (au Pentagone) les deux boites noires mais ont refusé de communiquer leur numéro de série. C'est la première et unique fois que sur un crash d'avion on ne retrouve pas les principaux éléments (les plus solides) qui font la structure d'un avion de ligne.
Ici une vidéo dans laquelle 3 anciens pilotes de ligne expliquent pourquoi il ne peut s'agir d'un avion qui aurait percuté le Pentagone car il est impossible de piloter un tel avion à si basse altitude, même pour un pilote chevronné.
Ici une vidéo de la TV canadienne qui montre, images à l'appui, qu'il est impossible pour un aussi grand avion de ligne de faire un aussi petit trou.
Une chose est donc certaine pour les gens du métier, il manque deux avions à l'appel.

En conclusion:
La grande majorité des américains est convaincue aujourd'hui qu'elle a été trompée. Elle ne veut pas élire un complice d'un tel crime.
Le système électoral américain est tellement tordu qu'il permet d'élire un président sans avoir obtenu la majorité des voix. 17 présidents dont Bush en 2000 ont été élus sans avoir été désigné par une majorité d'électeurs. Cela ne veut pas dire que le système fronçais est meilleur. Loin de là.

La presse française libre et indépendante cache tout cela.

Admettre cela reviendrait à dire que W Bush, Président de la plus grande démocratie du monde, symbole du monde libre, a volontairement assassiné 3000 américains pour pouvoir assassiner 1.000.000 d'Irakiens pour piquer leur pétrole et mettre la main sur le Moyen Orient.
Admettre cela reviendrait à reconnaitre que les différents gouvernements français étaient et sont complices de ce crime de guerre.
Pardon, pardon, le Tribunal Pénal International, c'est fait pour les dictatures, pas pour les " démocraties ".
Admettre cela c'est tirer un trait sur la démocratie occidentale, modèle pour tous les peuples libres. Ne rigolez pas.
Bien entendu, pour tous nos grands journalistes à furoncle fessier, il ne saurait être question de " chercher la vérité ".
Comment avouer aux français qu'on leur a menti pendant 15 ans ?
Oui, bon, comme ils mentent tous les jours, un de plus, un de moins ……

Faire la guerre à la CGT est bien plus intéressant.
Traiter les grévistes de terroristes est bien plus rémunérateur.