MARC 500
Photo © Daniel Castets - REGARDS DU SPORT - Cousin Marc et Priska. ici

Les appels :
Cela fait huit jours que je suis à la palombiere et à la question traditionnelle du score, je ne répondrai point.
Mon petit frère a interdit à quiconque de communiquer à ce sujet afin de ne point exciter les jaloux. Peut-être aussi de ne point paraitre ridicule ?
Me levant tous les matins à six heures, soit cinq heures plus tôt que d'habitude, mon horloge biologique est gravement perturbée.
Mon sommeil est agité, surtout quant un rigolo me téléphone en plein rêve d'un vol de palombes historique, pour m'engueuler.
Mon copain de lutte François, gaulliste devant l'éternel (un copain d'Asselineau) me remonte les bretelles pour avoir été imprécis sur l'appel du 18 Juin du Général de Gaulle (
censure). Pire, il se fout de moi pour avoir oublié l'appel de Charles TILLON au nom du Parti Communiste Français qui a eu lieu quelques heures avant celui du Général.
Un comble !
"
Tu sais Daniel, la chronologie précise des faits, que tes camarades socialistes veulent faire disparaitre à l'école, c'est capital pour éduquer les gamins. Normal, ils ne sont pas très fiers de leur passé, les socialistes ".
Comment ne pas être d'accord avec ça, même à deux heures du matin.
Plus d'une heure de conversation m'ont ramené à la fin des années 50 où enfant, je me réveillais sous les portraits de STALINE et de GAULLE. Les deux idoles de mon Grand Père.
Je me suis donc lancé dans la recherche des trois appels pour satisfaire aux désirs d'un compagnon de droite avec qui j'ai plus de points communs qu'avec certains "camarades" de gauche. Il me semble que je me répète là. J'aime "enfoncer le clou" car il y a des sourds qui ne voient que ce qu'ils veulent voir.
A la vérité, je pense que c'est lui qui a le plus de points communs avec moi. Seule une bonne bouteille nous permettrait d'y voir plus clair.
J'ai choisi le 24 Octobre pour publier cette lettre, car jour anniversaire de la poignée de main de PÉTAIN à HITLER.
Bien entendu, la volonté du Service Public Radio-Télévisuel (voir la dernière de l'A2 au sujet de la Dame LE PEN) piloté par le pouvoir socialiste, de promouvoir le FN, n'est pas étranger à ma démarche.
Et voir tous ces politiques hurler leur indignation ne trompe plus personne.


17 Juin 1940:
Le Maréchal Pétain appelle à la Collaboration.
Cet appel a été enregistré.
Il est
ici:

Pétain -Hitler
Après avoir obtenu (le 10 Juillet 1940) les pleins pouvoirs du Parlement grâce aux votes des Socialistes (SFIO) et les Radicaux-Socialistes, le Maréchal PÉTAIN rencontre Adolf HiITLER (24 Octobre 1940 à Montoire) pour officialiser la Collaboration.
Comment, vous ne saviez pas que le parti socialiste de l'époque avait soutenu le chef des collabos ?
C'est vrai que tout cela nous a été soigneusement caché à l'école. On dit que si l'histoire ne se répète pas, elle bégaie.
Alors, il faut de temps en temps regarder dans le rétroviseur pour mieux anticiper les évènements à venir.
Vidéo
ici


17 Juin 1940:
Le communiste Charles TILLON appelle au combat.
Quelques heures après avoir entendu le discours du Maréchal PÉTAIN, Charles TILLON publie au nom du Parti Communiste Français un " APPEL AU PEUPLE DE FRANCE ".
Ne disposant ni de la Radio française, ni de la Radio de Londres (
BBC) et étant dans la clandestinité pour éviter le peloton d'exécution, Charles TILLON n'avait que le tract pour informer les plus résistants.
"
En 40, ça ne se battait pas au portillon".
Comment, vous ne le saviez pas ?
Eh bien moi non plus. Merci à mon compagnon gaulliste de m'en avoir informé.


Tillon - de Gaulle
Charles TILLON (à gauche), nommé en 1945, Ministre de l'AIR par le Général de GAULLE (Président du Conseil).

Ci-dessous l'appel du Parti Communiste Français du 17 Juin 1940.
Appel PCF 500
On peut noter que la machine à écrire a perdu le "A"
On peut aussi noter comment la célèbre "encyclopédie" américaine WIKIPEDIA qui a relaté l'appel du Parti Communiste Français, a quand même caviardé le texte. Certaines phrases ont disparu. Des mots ont été ajoutés. C'est plus fort qu'eux …..

WIKIPEDIA:Appel de Charles Tillon (17 juin 1940) Les gouvernements bourgeois ont livré à Hitler et à Mussolini : l’Espagne, l’Autriche, l’Albanie et la Tchécoslovaquie... Et maintenant, ils livrent la France. Ils ont tout trahi. Après avoir livré les armées du Nord et de l’Est, après avoir livré Paris, ses usines, ses ouvriers, ils jugent pouvoir, avec le concours de Hitler, livrer le pays entier au fascisme. Mais le peuple français ne veut pas de la misère de l’esclavage du fascisme. Pas plus qu’il n’a voulu de la guerre des capitalistes. Il est le nombre : uni, il sera la force. Pour l’arrestation immédiate des traîtres Pour un gouvernement populaire s’appuyant sur les masses, libérant les travailleurs, établissant la légalité du parti communiste, luttant contre le fascisme hitlérien et les 200 familles, s’entendant avec l’URSS pour une paix équitable, luttant pour l’indépendance nationale et prenant des mesures contre les organisations fascistes. Peuple des usines, des champs, des magasins, des bureaux, commerçants, artisans et intellectuels, soldats, marins, aviateurs encore sous les armes, UNISSEZ VOUS DANS L’ACTION !"


18 Juin 1940:
Le Général de GAULLE appelle à la Résistance.

de gaulle 500
L'appel du 18 Juin 1940 du Général de Gaulle n'a pas été enregistré et bien peu l'ont entendu.
Bien évidemment les grands journalistes à furoncle fessier continuent à nous faire entendre la voix du Général le 18 Juin.
En fait il s'agit d'un autre appel, celui-ci enregistré, lancé par le Général le 22 Juin 1940. Bien plus complet et donc bien plus intéressant.
L'appel du 22 Juin est
ici

L'appel du 18 Juin, a été édité sous forme de plusieurs affiches. Ci-dessous, l'une d'entre-elles.


deGAulle 18 Juin 500

Sur le fond TILLON et de GAULLE disent la même chose.
Ceci explique en grande partie la création du Conseil National de la Résistance où Gaullistes et Communistes ont fabriqué au sein du même gouvernement, la "Nouvelle France".
Vous savez, " l'Etat Providence", sa Sécu, son régime de retraite que les "camarades" socialistes sont en train de démolir.